Avatar

Par Mélinda, le
Histoires coquines

Notre première fois… ? Une révélation !

« Cela fait longtemps que ma femme et moi discutions d’une relation coquine avec une autre femme. Je pensais toujours que c’était des paroles en l’air, mais cette fois je décidais de jouer un peu et de la tester. Je créais une fausse adresse mail d’une femme et lui envoyais, réellement, un mail de la part de cette femme avec des photos trouvées sur le net d’une femme attirante. A ma grande surprise, elle ne prit pas peur, bien au contraire, et voulait la rencontrer. Lorsque je lui avouais que c’était en fait une blague, elle semblait un peu déçue. Nous décidions donc de nous mettre à la recherche d’un lieu facilitant les rencontres libertines, et c’est ainsi qu’on découvrit ce Club qui semblaient parfaitement nous correspondre et dont les avis étaient tous très positifs.

Un dimanche après-midi, nous nous décidions à nous y rendre. Sur le chemin de nombreuses questions nous taraudaient :
– Et si on croise quelqu’un que l’on connait ?
– Est-ce qu’on ne va pas être gêné de se mettre nus devant tout le monde ?
– Pourrons-nous nous faire l’amour devant tout le monde ?
– Et si un homme s’approche de trop prêt ?
– …

Puis nous nous sommes rassurés mutuellement :
– Si on croise quelqu’un qu’on connait, il sera dans la même situation que nous donc pas de soucis !
– C’est aussi ce qui est excitant d’être regardé !
– Si on n’arrive pas à faire l’amour devant tout le monde, on trouvera une pièce pour s’isoler.
– Les hommes seuls ne te sauteront pas dessus, ce ne sont pas des bêtes 😉 Ils s’approcheront et on leur dira qu’on n’est pas intéressé, tout simplement…

On entrait donc dans l’antre de ce Club, tout excités mais avec le cœur battant. Une très jolie femme nous ouvrait. Elle proposa un paréo à Christelle et un peignoir pour moi.
Nous descendions au vestiaire réservé aux couples, où un autre couple finissait de se déshabiller. Je ne pu m’empêcher de regarder la jeune femme retirant son soutien-gorge et son string. Elle était très jolie et cela m’excita de suite. Je savais dès lors que j’allais adorer ce lieu !!

Une fois le couple parti, nous restions seuls dans le vestiaire. Je demandais à Christelle si elle avait vu la jeune femme. Elle n’a pas osé regarder, elle se sentait gênée. On sortait du vestiaire et commençait notre visite. Nous comprenions vite que tout commence dans le jacuzzi.

On s’est déshabillé et on est allé sous la douche. Je savonnais et caressais Christelle. Elle commençais à se détendre. On se dirigea vers le jacuzzi. Tous les regards se tournaient vers nous et notre nudité. On s’aperçu que cela nous plaisait finalement beaucoup. Les petits complexes de ma femme étaient oubliés.
On se trouvait une place entre un couple et un homme seul. Celui-ci essaya d’établir un timide contact sous l’eau la jambe tendue à l’aide d’un orteil touchant maladroitement la cuisse de Christelle. Cela nous fit rire plus que nous gêna, car ce n’était pas très subtil.. On se déplaça entre deux couple. Nous avons admiré un couple, lui assit sur le rebord, elle lui faisant une fellation à la vue de tous. C’était très excitant de la voir prendre presque plus de plaisir que lui de se donner en spectacle.

L’autre couple aussi se mit à s’amuser. Lui assit, elle à califourchon sur lui commençait des va-et-vient pendant qu’il lui embrassait la poitrine. Sa jambe à elle touchait la mienne sous l’eau. Je ne savais pas si c’était délibéré, mais cela m’excitait énormément. Je pensais que si Christelle le remarquait elle serait probablement jalouse mais je ne voulais la retirer pour rien au monde.
Après un moment plusieurs couples décidaient d’aller jouer dans d’autres pièces. Mais un couple s’approcha de nous sans nous regarder ni nous parler. Cela semblait un peu étrange mais aussi très excitant. Ils venaient se caresser et s’embrasser juste devant nous. Juste pour nous ? Au bout de quelques minutes Christelle se tourna vers moi et me dit à l’oreille que la femme était en train de lui caresser la cuisse sous l’eau. Je souris.
Elle me dit:
– Je fais quoi ?
– Laisse faire si tu aimes.

Je pris tendrement sa main et lui fit caresser la femme. Elle se laissait faire. Nos deux femmes commencèrent à se caresser timidement. La femme me caressa aussi sous l’eau. J’étais vraiment très excité, mais je ne savais pas si Christelle n’allait pas être jalouse si elle s’en rendait compte. Elle se retourna brusquement vers moi et me dit, presque apeurée, que ce n’était plus la femme qui lui caressait l’entre-jambe mais son homme. Je lui dis de le laisser faire et j’en profitais moi aussi pour caresser sa femme. Mais malheureusement, le couple ayant vu visiblement que l’on était débutants, préféra s’éloigner.

On sorti du jacuzzi pour visiter d’autres salles et discuter de ce qui venait de se passer. Je demandais à Christelle si elle avait appréciée de se faire toucher par un autre homme ? Elle m’avoua qu’elle avait vraiment apprécié quand elle pensait que c’était la femme, mais quand elle s’est aperçue que c’était lui, elle a pris peur car elle ne savait pas si j’allais être d’accord. Je lui ai dit qu’à ma grande surprise, je n’avais pas été jaloux, que cela m’avait excité de faire cela à quatre, de partager nos femmes…

Nous trouvions la fameuse salle Donjon dans laquelle on peut s’attacher. J’attachais Christelle debout et commençais à lui faire un cunnilingus. A travers la porte entre-ouverte, je voyais un couple nous regarder. Elle dit à son mari: « Tu te rappelles quand tu m’avais attachée moi aussi ?« . Mais malheureusement le couple s’en alla rapidement.

On décida de continuer notre visite par une pause au bar. La jeune femme qui nous avait accueilli nous servit un verre. Christelle la trouvait vraiment très jolie. Je regardais un couple assis au bar. Elle était assise sur le tabouret et je me demandais si elle savait que l’on voyait dessous son paréo dans le miroir du bar ? Cela m’excitait beaucoup de voir tant de couple s’exhiber et sans aucune gêne. Je me sentais dans mon élément dans ce club. Même les corps imparfaits étaient attirants, tout était érotique à souhait. La beauté se trouvait dans l’imperfection, dans le réel. Rien à voir avec ce qu’on voit dans les films.

On continua notre visite dans une salle avec des couples faisant l’amour à la vue de tous. Une femme se faisait prendre par 2 hommes. Nous n’avions vu ça que dans les films, mais elle criait de plaisir. Nous nous allongions dans un coin un peu isolé. Christelle entrepris de me sucer. C’était super excitant de la voir nue devant tout le monde. Elle avait le dos tourné et ne voyait pas qui la regardait. Soudain, un couple très attirant s’approcha. Elle commença à caresser la jambe de Christelle qui prit peur à nouveau et vint m’embrasser et me glisser à l’oreille:
– Qu’est-ce qu’on fait ?
– Si tu es d’accord, moi je suis d’accord.
– Je ne sais pas, on n’en avait pas discuté. Qu’est-ce que je fais ?
– Moi j’ai envie, mais si tu ne veux pas, on ne fait rien. C’est toi qui décide.

Je n’osais pas regarder le couple, car je savais qu’un simple regard pourrait être perçu comme une invitation. J’espérais que Christelle se décide et les invite mais une fois encore, ils préféraient s’éloigner.

Dommage. On fit l’amour tendrement à la vue de tous et cela fut super.

En rentrant, on décortiqua notre après-midi. On avait vraiment passé un excellent moment. On venait pour trouver une femme pour Christelle et rien ne s’était passé comme prévu mais c’était génial. On s’est découvert !
Elle ne se pensait pas exhibitionniste et pourtant avait aimée être nue et regardée par tous. Elle avait des complexes et s’est trouvée belle car elle avait été approchée par des hommes seuls et plusieurs couples. Et elle avait prit conscience que les autres couples étaient eux aussi imparfaits mais tous très beaux.
Je me croyais jaloux et j’avais été excité de partager ma femme et de jouer avec une belle inconnue.
Christelle n’imaginait pas pouvoir faire l’amour avec un autre homme et pourtant après réflexion, elle avait vraiment aimée se faire toucher par un autre homme.

Les jours suivant, on se documenta. Nous sommes finalement mélangistes à coup sûr et nous reviendrons bientôt pour tenter de devenir échangistes : faire l’amour à quatre, caresser, partager…

Ce lieu est fait pour nous, ça c’est sûr ! Y-a t’il des cartes de fidélités ?

Cette expérience nous a rapprochés. Après 15 ans de mariage, on en avait besoin et on ne le savait pas… »

Nico

🎁 Si vous reconnaissez ce Club et si vous faites partie des dix premiers à envoyer à melinda@owiii.fr , le nom du Club ainsi que votre pseudo d’ owiiii.fr , un abonnement Premium, d’UN MOIS, vous sera offert sur l’espace rencontres d’Owiii 👍

Partager cet article sur :

Facebook Twitter